UEFA CHAMPIONS LEAGUE

Les demi-finales approchent à grands pas

Au sortir des matchs retour de ces ¼ de finale, une confrontation de marque se profile opposant le FC Barcelone au Liverpool FC. Les deux clubs étant parvenus à se qualifier en imposant leur jeu sans trop forcer, c’est avec une volonté de conquérants que chacun des joueurs se donne rendez-vous le Mercredi 1er Mai au Camp Nou pour un match au sommet qui nous promet un grand spectacle.

L’occasion d’une opposition entre deux marques équipementières que sont Nike et New Balance : les joueurs de Liverpool devraient sans nul doute se munir de leur maillot blanc extérieur (New Balance) tandis que les barcelonais vont afficher leurs couleurs historique à domicile (Nike).

Venez découvrir une sélection de maillots Domicile et Extérieur de nombreuses équipes telles que le FC Barcelone, le Real Madrid, le Bayern Munich, l’Olympique de Marseille, Arsenal, le Borussia Dortmund, le Milan AC, Manchester United FC, les Girondins de Bordeaux, Chelsea FC, l’AS Saint-Etienne, le Paris Saint-Germain, Manchester City FC, la Juventus Turin, le Borussia Mönchengladbach.. et d’autres encore, sur le site sportposition.com.

Ligue des champions FC Barcelone / Liverpool FC (Lionel Messi / Mohamed Salah)
Ligue des champions FC Barcelone / Liverpool FC (Lionel Messi / Mohamed Salah)

Liverpool finaliste outsider

Face à un FC Porto peu convaincant, les hommes de Jurgen Klopp se sont offert un festival offensif avec 6 buts inscrits en deux matchs (2-0 à l’aller puis 1-4 au retour).

Emmenés par un Mohammed Salah au sommet et un Sadio Mané de feu, les reds ont su faire preuve d’un réalisme impressionnant en exploitant les moindres failles défensives des dragoes, tout en stoppant les tentatives adverses : 1 seul but encaissé sur un corner conclu par un coup de crâne rageur signé Eder Militao qui catapulte le ballon au fond des filets laissant Alisson Becker impuissant. Mais cette muraille anglaise menée par Virgil Van Dijk s’est même illustrée offensivement avec un but de l’international néerlandais en fin de match venu clôturer la victoire des reds.

 

Le barça tout-puissant

Les barcelonais, eux, survolent la compétition depuis les phases de poule. Après avoir pris la tête d’un groupe B qui était ce qui ressemblait le plus à un « groupe de la mort », le barça s’est donné rendez-vous au Groupama Stadium face à un Olympique Lyonnais enthousiaste à domicile, qui est parvenu à tenir les catalans en échec (0-0). Le match retour s’est déroulé de toute autre manière, puisque les Blaugranas ont anéanti les espoirs lyonnais notamment grâce à un Lionel Messi des grands jours. Une victoire écrasante (5-1) qui n’a fait que confirmer le niveau de l’équipe depuis le début de la saison.

Lors des quarts de finale, le destin a décidé de confronter 2 équipes dont les joueurs, dirigeants et supporters du Paris Saint-Germain se souviendront puisque le FC Barcelone a hérité du Manchester United FC, bourreau à son tour du club francilien, et regonflé de motivation avec un championnat très disputé. Mais lors du match aller à Old Trafford (Man U 0-1 Bar) comme au match retour au Camp Nou (Bar 3-0 Man U), il n’y a jamais eu l’ombre d’un doute sur la qualification des blaugranas, emmenés par un Lionel Messi stratosphérique et un collectif parfaitement huilé.

Ces phases de demi-finales s’annoncent plus que palpitantes, les 4 équipes se trouvant aux portes del Estadio Metropolitano à Madrid, qui accueillera la finale le 1er Juin 2019, ont chacune leurs forces, leurs faiblesses, et peuvent toutes prétendre au titre suprême !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top